LA LUNE DANS LE CANIVEAU

Avis très positif – Budget : €€ bon marché – Type de cuisine : métro, tradi, un peu cuisine du monde, en mode saveurs épicées– Avec qui ? en mode love, entre amis, en famille (bof ! Pas hyper de place pour les poussettes etc. Pis c’est pas la cible. Là, on est plutôt sur une cible bobo, trentenaires branchés, artistes, décontractés, qui aiment la déco et qui kiffent les bons petits plats !).

Article mis à jour le 28 septembre 2016 :

Alors, qu’est-ce qui a changé depuis ma première visite ?

Eh bien je dois reconnaître que l’ambiance est toujours aussi chouette et que le bon accueil est toujours de rigueur. Pour la petite histoire, j’étais avec des copines et on s’était installé initialement à La Bodega pour manger quelques tapas et boire un verre. Après nous avoir fait poireauter un bon moment, ni une ni deux, j’ai traversé la rue pour savoir si par le pus grand des hasards, à 20h45, ils n’avaient pas une table pour nous 3, à La Lune dans le caniveau. La patronne m’a fait trop rire en me répondant que si les deux tables de deux se décidaient à bouger alors qu’elles avaient fini depuis un long moment, ça devrait pouvoir se faire 😉 Je suis quand même retournée à La Bodega, histoire qu’on patiente là-bas avec un verre de sangria. Tu parles, le serveur est passé à côté de nous… sans nous regarder. Allez les filles, on se casse ! Et comme par magie, en face, on nous propose d’attendre au bar avec un verre de vin. Enfin 🙂 La Lune dans le Caniveau : 1 – La Bodega : 0

La formule reste inchangée : les viandes restent à l’ardoise – de l’agneau en plus à présent, miam miam – et ce sont les poissons qui varient, tous les 15 jours environ à la carte. J’ai longuement hésité avec ledit agneau mais quand la patronne m’a dit que les calamars à l’encre de seiche et au chorizo, servies sur un lit de tagliatelles ne seraient plus à la carte prochainement, je n’ai pas hésité ! J’avais déjà testé cette assemblage « cochon »/poisson à l’Artocarpe de Saint-Denis et je dois dire que j’ai été subjuguée ! Les calamars étaient cuits parfaitement – pas toujours évident à maîtriser – la sauce était top, parfaite pour bien se mélanger avec les tagliatelles. En revanche, je cherchais un peu les morceaux de chorizo dans mon assiette… En résumé, un plat audacieux, qui tâche un peu la serviette de table mais avec lequel je me régale. On a pas toujours l’occasion de manger ce type de plat 😉

calamars-a-lencre-de-seiche-au-chorizo-tagliatelles_la-lune-dans-le-caniveau

Bon, une grosse déception quand même, c’est que mes photos la première fois était bof en qualité, et là c’est vraiment pas mieux 🙁 le soir avec mon smartphone… Bilan, faut que j’y retourne avec mon appareil photos, eh eh !

Les filles ont opté pour la viande : Entrecôte et Agneau. Le choix a été fait de la part du cuisinier de présenter la viande, sur un lit de frites, avec un petit bol de salade. Visuellement, je ne suis pas hyper fan et j’aurai peur que ça ramollisse mes frites mais bon, a priori, ce n’est pas du tout le cas ! Les filles ont validé et on apprécie l’assaisonnement avec ail, persil, noisettes, délicatement saupoudré sur l’agneau… glurps !

entrecote_la-lune-dans-le-caniveau

Je n’avais plus du tout faim pour un dessert mais les filles se sont laissés tenter par la touche sucrée !

tiramisu_la-lune-dans-le-caniveau

Sinon, pour la petite histoire, Esteban ne fait plus partie de l’aventure, c’est Karine qui est à présent seule aux commandes du navire, et c’est un vrai plaisir de discuter avec elle ! Je me souviens parfaitement de ma première visite en 2015, peu de temps après l’ouverture. Et quand je lui avais parlé de mon blog, elle était hyper enthousiaste et avait vraiment voulu connaître mon avis, quelle marge de progression etc. J’adore recevoir un accueil aussi chaleureux des restaurateurs ! Alors foncez-y !

Article mis en ligne le 30 juin 2016 :

Avec un nom comme celui-ci, on a la chance d’interpeller le client, et c’est bien ce qu’il se passe dans cette très bonne table de la rue Babet. Depuis quelques mois, ce restaurant fait le buzz, le bouche à oreille faisant son travail, il est parfois difficile de s’y frayer un passage.

C’est sur les conseils avisés d’une amie que nous sommes allés il y a trois semaines environ dîner un jeudi soir, à La Lune dans le caniveau. Formule simple, seuls quatre plats sont proposés à la carte, gage de qualité et de fraîcheur. L’entrecôte et le magret de canard ne bougent pas, ce qui laisse la place à deux autres plats. On s’est laissé tenter ce soir-là par les deux autres suggestions du chef. Pour Monsieur, un espadon servi sur une tartine, tapenade, tomates confites, pesto, fromage de chèvre. Un assemblage étonnant et délicieux, servi avec des frites maison et une petite verrine de gaspacho. Et pour Madame, des joues de légine avec une sauce hollandaise et des brisures de chorizo. Une sauce à mon goût trop claire, pas assez épaisse et pas assez de chorizo pour relever le goût de ma sauce, alors qu’habituellement, le mariage poisson/chorizo ou bacon, à se damner ! En revanche, du goût, les purées maison qui accompagnaient mon poisson, elles n’en manquaient pas. Vaporeuses, une version à la patate douce et l’autre à la carotte et au cumin, un régal !

Pour terminer en beauté, je ne pouvais pas passer à côté de la mousse au chocolat blanc spéculoos et son coulis de framboises. Dommage, c’était un peu sec, on aurait aimé avoir plus de fruits.

Une belle carte de vins pour accompagner tout cela, au verre ou à la bouteille.

Côté déco, un certain goût y a été apporté et j’aimerai bien que ma salle à manger ressemble à ça !! Super service, attentionné et on aime la cuisine ouverte. Bref, on a passé une super soirée et on a drôlement bien mangé.

Contact : 0262.01.73.66 – 1 bis, rue Auguste Babet 97 410 Saint-Pierre – Ouvert du mardi au samedi soir. Page Facebook : La lune dans le caniveau

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail
Recommended Posts
Showing 11 comments
  • Elise
    Répondre

    Super accueil et carte qui change régulièrement. Tartare de magret:super découverte. mi-cuit de thon en croute de tapenade:délicieux. Et beau choix de vin. Que demander de plus!

    • Marie
      Répondre

      Oh qu’il me faisait envie ce tartare de magret !!! Merci Elise 🙂

  • Livy
    Répondre

    Un vrai délice et un accueil au top!!! Copieux, savoureux et délicieux!!! J adore

  • Mathilde
    Répondre

    Super découverte, on adore ! Ils font des plats pour les végé quand on demande, et c’était top ! Merci Marie pour cette découverte !

    • Marie
      Répondre

      Ahhh je ne savais pas pour les plats VEG, top 🙂 Merci Mathilde également pour ta contribution 🙂

  • anne claire
    Répondre

    contente d’avoir dit à Labell’food d’aller faire un petit tour dans ce resto.
    super endroit où l’on se sent comme à la maison : un accueil simple, chaleureux.
    une carte avec des produits frais qui changent régulièrement que demander de mieux.
    des petits vins à déguster.
    juste un mot : j’adore !!!!!
    vous pouvez y aller les yeux fermés.

    • Marie
      Répondre

      En effet Anne-Claire, c’est grâce à toi que l’on a été tester cette adresse récente de la rue Babet 🙂

  • LN
    Répondre

    accueil très sympa et ambiance bistrot agréable… plat : merlu crumble de parmesan chorizo. cuisson du merlu au top mais petit bémol sur le crumble un peu trop cuit et on ne sentait pas le gout du chorizo! les accompagnement étaient excellents. quant au dessert: tiramisu speculos nutella un délice (pour le gourmand c’est parfait : copieux je n’ai pas réussi à finir). une belle carte de vins ( francais espagnol libanais …. on a le choix)! J’y retournerai…

  • smoyla
    Répondre

    je vais pas être très originale….j’y suis allée, je me suis régalée et j’y retournerai c’est sûr ! j’ai aussi bcp aimé les cuisines ouvertes… peut être le seul hic, c’est que c’est très bruyant…ambiance brasserie parisienne.

  • Gaëlle
    Répondre

    OUIIIII !!! EXTRA FRAICHEUR des produits / CUISSON et PREPARATION sous nos yeux / petite ardoise SIMPLE mais EFFICACE !!!
    Mon magret était 100 fois meilleur que celui que j’ai mangé au Palm 5 * ( LE DECK) samedi dernier…
    B.R.A.V.O !

    • Marie
      Répondre

      Merci Gaëlle pour tes commentaires, finalement c’est vous qui en parlez le mieux… 😉

Leave a Comment