L’AUBERGE DU RELAIS – CHEZ NICO

Avis très positifBudget : €€ bon marché – Type de cuisine : créole – Avec qui ? en famille, entre amis, entre potes, en duo, voire même en solo (le patron étant assez bavard, on mange pas vraiment seul finalement !)

Ce midi, j’ai décidé de m’attaquer à une institution de Saint-Leu, j’ai nommé l’Auberge du Relais, située dans la rue principale de la ville des surfeurs de l’Ouest, mi-créole, mi-zoreilles. Par « m’attaquer », ni voyez aucune attaque puisque cet avis est des plus favorables ! Ce que je veux dire par là, c’est que Chez Nico est une table en place depuis de nombreuses années et qu’il n’a pas besoin de moi pour que l’on parle de lui ! C’est donc il y a 3 mois – déjà ! – que je suis allée avec des amis, dévorer un bon cari ! Un camarade à moi me disait depuis bien longtemps qu’il fallait que je publie un avis sur Nico, ce sera donc chose faite  en ce mardi 23 août 2016 !

Ici, c’est traditionnel !

La prochaine fois que j’ai mangé à l’auberge, c’était à l’occasion du défilé du samedi soir, lors d’un Leu Tempo – genre 2013 je crois, ça remonte ! – il y avait plein de monde, on était dehors dans la cour du 211, à une grande tablée. Je voulais tester le Civet zourite mais il n’y en avait plus, alors je m’étais rabattue sur un Rougail saucisses, classique. En fait j’avais trouvé ça plutôt correct mais je m’étais surtout dit qu’il fallait que je revienne faire un article, sachant qu’à l’époque, je ne m’étais pas encore lancée dans l’aventure de Labell’Food !

Tout d’abord, pour démarrer les festivités, le patron – seul, au service – vous sert une petite entrée : de la salade verte, quelques achards et du boudin piment qui vient de la célébre charcuterie de Piton Saint-Leu, Chez Jean-Claude – j’en raffole de son boudin, mais pas que ! La Zolie Krêpe à Saint-Louis travaille également ses produits. Une mise en bouche assez sympathique ma foi ! Donc en résumé, tu commandes ton cari, et tu as la petite entrée offerte, pas mal du tout !

 Boucané ti jacques_L'Auberge du Relais

J’ai opté pour le cari Boucané ti jacques  parce que j’adore ça et que je n’ai jamais eu l’occasion d’en préparer – ça a l’air d’être une sacrée mission quand même la préparation du Ti Jacques, un peu comme le Baba figue – du coup, dès que j’ai la possibilité, j’en prends au restaurant ! Il est tous les jours à la carte, au prix de 13€. Pour info, vous avez différents caris de proposés, des classiques, des plus orignaux : Cari poulet, Civet pintade, Civet canard, Cabri massalé, Rougail andouille. Voici une petite sélection côté viande, mais je ne vous dis pas tout ! Côté tarifs, ça va de 10,50€ à 13€, ce qui est franchement correct.

Côté poissons, vous avez du zourite – comme je vous l’ai déjà dit et qui est franchement bon, des camarades avaient opté pour ce choix. La chair est fondante, foncez ! – des crevettes, du poisson, des camarons – Cari camarons à 25€, le plat plus élévé de sa part côté tarifs.

Une adresse que l’on conserve !

Chez Nico, c’est tout à fait l’adresse que l’on garde sous le coude quand on n’a pas envie de cuisiner un soir et que l’on a envie de manger un bon cari, plutôt qu’une barquette à emporter 😉 Quand on a des vacanciers ou de la famille, c’est pas mal aussi. C’est d’ailleurs ce que je vais sûrement faire avec mes parents qui sont là actuellement en vacances sur le caillou ! Et ne vous arrêtez pas à la devanture, qui n’est pas forcément hyper sexy, une déco intérieure assez sommaire mais un endroit qui reste très chaleureux !

Côté rapport qualité-prix, vraiment rien à dire ! Enfin, si peut-être une remarque 🙂  Je suis une grosse mangeuse, encore que au restaurant, je peux être rapidement calée, surtout quand on se voit proposer une petite entrée pour commencer et j’ai trouvé que les plats étaient peu légers niveau quantité… Je pense notamment à certains potes qui sont de gros mangeurs. Bon après, si vous en redemandez un peu, je ne pense pas que Nico vous saute à la gorge, au contraire. J’en ai justement parlé avec lui à la fin du repas – des quantités – et il me disait que c’était aussi une façon d’éviter que les clients renvoient des assiettes à moitié terminées… pas faux. Côté desserts, surtout des glaces proposées à la carte. Figurez-vous que je n’avais plus la place, comme quoi 😉 c’est que ça devait être assez copieux !

Il faut savoir que le patron n’a pas sa langue dans sa poche, il casse la blague facilement ! Alors n’hésitez pas à avoir un peu de répondant, eh eh.

En tout cas, on a passé une superbe soirée, Nico sait recevoir ses clients et fait partie de ceux qui offrent encore le rhum arrangé à la fin du repas !

Contact : 0692.34.81.85 – 211, rue du Général Lambert 97 436 Saint-Leu – Ouvert du lundi au vendredi de 12h à 13h45, et de 19h à 21h30. Le samedi, le soir uniquement, fermé le dimanche.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail
Recent Posts
Showing 3 comments
  • Dams
    Répondre

    Critique très juste ! Vive l’Auberge du relais et vive Nico !

  • Tom
    Répondre

    Testé hier encore et je valide également ! Mention spéciale au rougail zandouille et au civet canard !

    • Marie
      Répondre

      Tout à fait d’accord sur le zandouil ! 😉

Leave a Comment