O’BAYA

 Avis positif – Budget : €€€ moyen – Type de cuisine : métro, raffinée – Avec qui ? en amoureux, entre amis, entre copines, en famille.

Je vous en ai fait part dans un précédent post, j’ai pris pas mal de retard avec les fêtes de fin d’année… et aujourd’hui, j’ai très envie de vous parler de mon coup de cœur de décembre, le célèbre restaurant O’Baya de la rue Babet à Saint-Pierre. Je dis célèbre car lors de discussions enflammées sur les restos, et mon Dieu qu’il y en a avec moi, vous vous en doutez, ce nom là m’ait revenu assez souvent aux oreilles. Je l’avais bien noté dans mon fidèle petit carnet mais tout en me disant aussi que c’était relativement cher, donc pas dans mes priorités et déjà très connu du public… Finalement, c’est un coup de cœur Labell’Food 🙂 avec des tarifs abordables, qui s’apparentent aux prix pratiqués dans d’autres adresses de ce type.

Une très belle salle de restaurant

C’est donc un copain qui voulait nous inviter au restaurant et tant qu’à faire, il voulait que je puisse tester une nouvelle adresse. Ce mardi 8 décembre, on s’est donc retrouvé tous les trois, perchés sur les hautes chaises de la première salle.  J’ai tout de suite été séduite par la décoration, la beauté des lieux. Une immense pièce avec des poutres apparentes, une grosse boule en guise de luminaire au plafond. Très confiants, car habitués à ce que le mardi soir soit une soirée généralement calme, où les gens sortent peu au restaurant, nous n’avions pas réservé. Nous avons été surpris du nombre de convives, le restaurant affichait presque complet, ce qui est très bon signe ! Ouf que, on obtient une table. La patronne a reconnu à la fin du repas que le mois de décembre était aussi un mois particulier, où l’on sort beaucoup, notamment pour les différents repas de fin d’année. Nous pensions avoir une table dans la cour intérieure mais pour cela, il aurait fallu réserver… Bon en même temps, le bar au centre de la cour, c’est aussi l’endroit où les personnes viennent fumer leur clope, ce dont je raffole moyen quand je savoure mon plat, mais bon, ça a l’air bien aéré.

Comptoir entrée_O'Baya                    Salle restaurant_O'Baya

On avait quelque chose à fêter, alors on a démarré les festivités avec un apéritif !! Je me délecte d’un verre de blanc, Entre-Deux mers, proposé au prix de 4€. Des olives pour nous faire patienter, rien de très original  mais on apprécie d’avoir un petit quelque chose à se mettre sous la dent en attendant la suite !

Apéro time_O'Baya

Côté cuisine, puisque c’est là l’objet principal de toute cette rédaction, on a fait l’impasse sur l’entrée pour se concentrer sur le plat principal et ne pas trop saler la note. J’ai eu du mal à choisir, mon cœur balançait, notamment vers le Risotto camarons saint-jacques… mais comme je n’ai jamais eu l’occasion de manger du kangourou, j’opte pour le Filet de kangourou sauce foie gras spéculoos, à 23€.

Filet de kangourou foie gras_O'Baya

Tartare de boeuf thaï_O'Baya

Le filet est servi avec des légumes croquants sautés au wok, des pommes de terre absolument fondantes – même constat qu’au Restaurant du Lavoir, comment le cuisinier arrive-t-il à obtenir ce très fondant à l’intérieur et encore bien croustillant à l’extérieur ? – salées, poivrées et parsemées de romarin. Je me délecte avec la polenta aux girolles. J’aime beaucoup cette recette italienne de farine de maïs mais alors là, relevée par le champignon, c’est top. De fait, j’adhère à la viande de kangourou, comme les gars me l’ont présentée, d’une grande tendresse. Dommage qu’il n’est pas été un peu plus « sublimé » – comme l’indiquait pourtant le nom du plat – j’ai manqué de sauce au foie gras… Bon après, je pense que c’est aussi un parti pris que le produit ne baigne pas non plus dans la sauce… c’est plus classe mais moins gourmand.

Mister Gourmand, justement, s’est quant à lui laissé tenter par le Tartare de bœuf façon thaï. Très appétissant comme vous pouvez vous en rendre compte sur le cliché. C’est bien relevé, comme il faut et savoureux. La sauce soja, la citronnelle, les graines de sésame, l’oignon vert, le gingembre et les cacahuètes composent en parti le plat et donnent un résultat très sympa.

On ne va pas s’en aller sans terminer par une touche sucrée, n’est-ce pas. J’opte sans hésiter pour le Caracroustimousse, à la carte à 7€. C’est une sorte d’entremet au caramel au beurre salé sur lequel est posé une boule de glace, au caramel, et parsemé de crumble… Surprise dans un premier temps par l’aspect du dessert, c’est finalement fondant, simple, un goût bien prononcé de caramel, divin !

Caracroustimousse

Contact : 0262.59.66.94 – 7, rue Auguste Babet 97 410 Saint-Pierre – Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 14h, et de 19h à 22h, le samedi de 19h à 22h.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail
Recent Posts
Showing 4 comments
  • Jerome
    Répondre

    Je suis retourné dans ce resto il y a un mois environ car jamais dessus…. Mais la franchement je ne me suis pas du tout régalé. Un carpaccio de boeuf au pesto et parmesan en entrée, qui baignait littéralement dans la sauce, ne laissant plus de place au boeuf… Ensuite trilogie de tartare de thon et tiens on retrouve la même sauce au pesto!! Les deux autres tartares étaient également trop « chargés » à mon gout. Dommage je préfère quand la sauce relève la viande ou le poisson mais non le contraire. Niveau accompagnement la même salade verte en entrée et plat principal accompagné d’un cornet de frites classique mais tout de même maison. C’était pas mon jour….

    • Marie
      Répondre

      Arf ! Dommage en effet, trop de sauce tue… le plat ! 😉 ne pas hésiter à leur dire dans ces cas-là, les retours clients sont importants. Jérôme, le prochain sera le bon !

  • crips974
    Répondre

    Bonjour,
    Un peu déçu moi aussi et pourtant, on aime bien y venir…
    j’ai pris exactement le même plat ( sauce foie gras speculos ) je cherche encore la saveur du foie gras ou du spéculos. ( avis sur Tripad… )
    Apéros : 1 tequila sunrise ( mais où est la tequila ??? ) et 1 margarita (normale) pourtant préaprés avec beaucoup, beaucoup , beaucoup de temps.
    Heureusement : la patronne est toujours aussi agréable et pro ce qui sauve un peu ma soirée.

    • Marie
      Répondre

      Dommage, j’avais des réserves également sur la sauce… Même si c’est toujours un peu délicat, ne jamais hésiter à faire part de vos remarques, surtout comme ici quand la patronne est sympathique 😉
      Remise en question alors d’un des coups de cœur Labell’Food !

Leave a Comment